Action 1

CRÉATION D’UN SERVICE DE WAGONS ISOLÉS ENTRE BRESCIA ET LYON

L’absence de service de wagons isolés sur l’axe Rhône-Alpes - Italie est à l’origine des problèmes de captation des flux de transports de marchandises effectués aujourd’hui par la route. La réduction de l’offre de ce service pénalise particulièrement le transport de produits métallurgiques, qui est l’un des marchés les plus consolidés entre la France et l’Italie, transporté par le rail.

La première action proposée par InterAlpes prévoit la création d’un service de wagons isolés entre Brescia, Turin et Lyon spécialisé dans la consolidation de la demande fragmentée de transport de produits métallurgiques de l’Italie vers la France, et de ferrailles de la France vers l’Italie.

Le service envisagé prévoit une relation régulière entre les deux noeuds intermodaux de référence, localisés vers les terminaux de Brescia Scalo et de Sibelin. Ces derniers centralisent les envois provenant de destinations variées, notamment d’entreprises raccordées au réseau ferroviaire situés dans les agglomérations de Brescia et Lyon, à une distance moyenne de 35 km du terminal.

La gestion des vides et la recherche d’un trafic équilibré pour cette importante filière économique constitue l’un des éléments structurant de cette action, visant à une amélioration de la chaîne d’approvisionnement spécifique. Malgré les coûts totaux de gestion, cette action permettrait, toutefois, une série de bénéfices économiques calculés avec un taux de remplissage égal à 75% (ce qui équivaut à environ 123 148 tonnes par an): une action réalisable, du point de vue économique, dont la valeur dépasse les 25 millions d’euros.